Partagez | 
 

 Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gyorgio P. Zeggeretti

avatar

ϟ MESSAGES : 11
ϟ AGE : 22 ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Kevin Flamme

MessageSujet: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Mer 11 Jan - 14:40

    ✎ Dossier d'inscription.


(c) tumblr

Gyorgio Pâris Zeggeretti
καλημέρα ! Salut ! Moi c’est Gyorgio Zeggeretti. J’ai 22 ans, et je suis né(e) le 19/mars/1989 à Rhodes. A l’université, je fais ma Cinquième année en commerces & finances – je fais donc parti des Gamma. J’espère que mes études me permettront d'obtenir les compétences nécessaires pour mon avenir en tant que voleur ou espion, mais rien n’est moins sûr ! Vous serez ravis d’apprendre que je suis hétérosexuelle, d’ailleurs en ce moment je suis célibataire. Et oui, je sais, on me le répète tout le temps, je ressemble étrangement à Kevin Flamme.
Puisque vous voulez tout savoir, on dit souvent de moi que je suis une personne unique en son genre. Je me définis comme étant bourré de qualités, dont l'humour, la franchise et la sincérité, l'ambition, l'adresse et la discrétion, la bonne humeur, et je suis extraverti. Mais j’ai aussi les défauts qui vont avec puisque je suis légèrement arrogant et sur de moi, bordélique, emmerdeur, peu respectueux, borné, irresponsable, et un brin matcho. En ce qui concerne mes goûts, j’aime les jolies filles, le basket, les chaussures, l'Italie, les fraises des bois, les sous-vêtements en dentelles ; et je n’aime pas dessiner, les professeurs, le chou, les coincés, la guerre. Vous savez tout !


    ✎ Derrière l'écran.
Derrière l'écran se cache un(e) ; femme
Prénom - pseudo ; Carole
Âge- pays ; 15 (Moui bientôt 16 quoi Wink ) - Switzerland
Fréquence de connexion sur le forum ; Vraiment, tout dépend
Première impression du forum ; Indescriptible !
Comment as-tu découvert G.B ; Bon par Norah. Enfin non, on cherchait,on cherchait, mais je reconnais que sur ce coup là, c'est elle qui a trouvé !
Sans oublier les deux petits mots du code du règlement qui sont : les chocapics c'est trop bon


Dernière édition par Gyorgio P. Zeggeretti le Sam 14 Jan - 22:16, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyorgio P. Zeggeretti

avatar

ϟ MESSAGES : 11
ϟ AGE : 22 ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Kevin Flamme

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Mer 11 Jan - 14:40


    ✎ A savoir.

(c) tumblr
HISTOIRE DU PERSONNAGE


Mai 1994

« Maman, où il est papa ? »

Je m'approchais de la chaise où ma maman, la tête dans les mains, sanglotaient.

« Pourquoi tu pleures ? J'aime pas. » continuais-je en secouant sa manche, alors que les larmes me montaient également aux yeux.

Clémence arriva à son tour, à quatre patte. Je la regardais longuement et la poussa du bout du pied pour qu'elle me regarde.

« Pourquoi tu marches à quatre pattes, tu sais marcher ! Et t'es plus un bébé » articulais-je mollement dans l'oreille de la petite.

Elle posa ses grands yeux bleus sur moi et me tira la langue avant de se tourner vers maman. Je suivis son regard et reportais mon attention sur cette dernière. Elle avait relevé la tête et nous observait. Les larmes avaient creusés des sillons sur ses joues et elle paraissait avoir vieilli de vingt ans. Elle nous attrapa tous les deux, moi serré contre elle et Clémence sur ses genoux, et nous apprit la vérité dans un sanglot rauque. Papa était mort. Assassiné par des ennemis de son travail. Mais il était dentiste. Mais je crois que c'était à cause de son autre travail. Dans une entreprise du nom de Mafia, en Italie. Pourtant, on habitait en Grèce. C'est compliqué les grandes personnes, et je ne voulais pas y penser. Je ne pensais plus qu'à une chose : papa était mort. Mort, jamais plus je ne le reverrais. Jamais plus je ne sauterais dans ces bras, jamais plus il ébourifferait les cheveux quand je marquais un panier au basket, jamais plus ... jamais plus rien. Je laisser tomber ma tête sur l'épaule de maman et me mit à pleurer, en accord avec Clém ..


Octobre 2004


« Gyorgio, dove eri tu ? »

J'avais à peine franchi le pas de la porte que déjà, j'entendais ma maman, furieuse, s'emporter contre moi. Bon sang, j'avais 15 ans, qu'elle me laisse tranquille.

« Nul part » lui rétorquais-je en grec, cette fois. Je me dirigeai lentement vers ma chambre, me faufilant dans les couloirs aussi discrètement qu'un souffle de vent, mais ma maman, plus rapide, sortit de la cuisine pour me couper le chemins et les mains sur les hanches, me foudroya du regard.

« Ne me ment pas, je lis dans ton regard comme dans un libro ouvert. Gyorgio, qu'est-ce que tu me caches ? »

Elle accentua le dernier mot et me lança un nouveau regard noir. Son fort accent italien s'entendait encore, après près de seize ans de vie en Grèce. Je l'avais pour ma part perdu, bien que quand je m'emportais, c'était en italien.

« Arrête maman, j'étais avec les potes. » soupirais-je.

Je m'élançais dans ma chambre sans attendre sa réponse et claquais la porte derrière moi avant de sortir mon butin. Le porte-monnaie était bien rempli. J'étais tombé sur un richard.
Je volais vraiment depuis près de deux ans, bien qu'il me soit déjà arrivé de chaparder de menus objets avant. Et jamais personne ne m'avait remarqué. Mon adresse était elle qu'en une simple bousculade, je pouvais m'emparer du caleçon du type. Bon, j'avais jamais essayé, les caleçons, mais je m'en savais capable.

Novembre 2004

« Cours Max, cours » criais-je par dessus mon épaule.

Je tenais fermement le sac et courrait de toute la vitesse que mon mètre quatre-vingt-cinq me permettait. Obliquant dans une petite rue, je sautais par dessus une benne à ordure, me hissais au haut d'un mur et retombais de l'autre côté souplement avant de me jeter derrière un buisson. Après avoir attrapé Max au passage, je le regardais d'un air réjouis.

« On l'a bien eu ! Regarde, regarde » Je lui montrais le contenu de mon fardeau : plusieurs sachet d'herbe, entassés pêle-mêle.

Il me regardait, ébêté.

« On va pouvoir se faire un paquet de fric, mon gars » me sourit-il finalement.

Juin 2005


Limpides, pétillants. Je n'arrivais plus à m'en détacher. Les yeux dans les yeux, le temps paraissait avoir arrêté son cours. Il faisait nuit, et des petites gouttes de pluie avaient fini par mouillé sa chevelure, mais putain comme elle était belle ! J'attendais cette instant depuis une éternité, et il était parfait. Tout était parfait. La nuit, la pluie, notre silence, le ronronnement des voitures dans le lointain, elle, sa bouche, ses yeux .. Je m'approchai un peu plus, doucement, très doucement, et effleurai ses lèvres d'un baiser. Mon Dieu comme elles étaient douces ! Pris par une ardeur soudaine, je la ré-embrassais, plus fougueusement cette fois, et elle me rendit mon baiser. Oui, tout était parfait.

Janvier 2006

« Pourquoi ? Pourquoi tu fais ça bordel ? ça t'apporte quoi, tu peux pas être hônnete une fois ? Comment je peux croire que tu m'aimes alors que tu n'es qu'un menteur, un voleur, un voyou ! Tu fais ça pour te donner un genre, hein ? Pour qu'on t'admire, pfff je .. »

« Norah .. » la coupais- je doucement.

Mais elle ne voulait rien entendre, trop camper sur ces idées. Comme toujours. Cette, dispute, on l'avait déjà subi des centaines de fois.
Ok, c'est pas très honnête ce que je fais, mais je suis tellement habile, et ça m'amuse tellement, le risque, l'adrénaline, et le savoir que personne ne m'aura jamais. Et puis, je ne vole que les riches, ou presque, tout ceux qui se croient supérieurs et qui te regardent de haut sous prétexte qu'ils ont de l'argent. Ils m'énervent, mais je ne leur ferais pas de mal. Après tout,e suis presque sûr qu'il ne remarque même pas la petite part que je m'octroie quand je les croise ...
Pour en revenir à ma petite amie, je l'attrapais pas les bras et la collait à moi. Mais peine perdu, elle continua de ruminer après moi et je savais très bien qu'elle ne voudrait même pas entendre mes arguments, que tout ça finirait par une grosse engueulade et une belle réconciliation. Je lui caressais donc les cheveux en lui disant :

« Je connais ton avis, chérie, j'y prête beaucoup d'attention. Tu connais également mes arguments, je sais que tu les écoutes. Laissons ça de côté aujourd'hui. »

Elle paraissait ne rien vouloir entendre mais finit par se calmer et se pelotonnait contre moi dans le grand canapé de son salon. Comme je l'aimais, la seule, l'unique fille qui avait pu trouver le chemin de mon cœur. Et ce, pour la vie, j'en étais sûr.


Juillet 2007



« Non, elle a même pas eu le cran de m'expliquer pourquoi

...

Je te jure, elle est venu me voir après l'école, malheureuse, oui, elle paraissait vraiment triste, et m'a dit qu'elle voulait plus qu'on soit ensemble !

...

Non, je ne comprends pas ! Je vais l'attraper un de ces jours, qu'elle m'expose ses raisons ! Je la laisserais pas partir sans que

...

Bien sûr que je l'aime encore

...

Ouais, ciao, on se voit demain ! Amuse toi bien ce soir. »

Et fou d'une rage mal contenu, j'envoyais mon téléphone valser contre le mur avant de m’effondrer sur le lit.

Décembre 2007

« Donc, laisse moi résumer : Nous n'avons pas pu discuter de tout cela avant parce que tu as dû quitter la Grèce pour raison familiale, et si tu m'as largué, c'est que tu en avais marre de ma malhonnêteté. C'est tout. » Lui demandais-je en haussant un sourcil. Je croisais les mains derrière mon dos et arrêtaient de tourner en rond pour planter mes yeux dans les siens.

« Oui .. » me répondit-elle d'une petite voix.

« Et tu crois que je vais gober ça. Je pense que tu me connais assez, mieux que quiconque, pour savoir que je ne vais pas en rester là. » rétorquais-je en élevant quelque peu la voix.

« Je ne veux plus te voir. » lâcha-t-elle, tête basse.

Je faillis m'étrangler de rage.

« Quoi, quoi ? Tu .. tu ne veux plus me voir ? Et bien ça tombe mal, je suis entré à l'université, chérie. » ironisais-je, avant de continuer devant son aire surpris. « Oui, l'université, celle-là même que tu vas intégrer l'année prochaine. Alors souviens-toi, et aie au moins la politesse de me saluer quand on se croisera. » Terminais-je avant de tourner les talons et le dos à l'amour de ma vie.

Avril 2010

Je m'assis sur le siège que le policier me présentait et m'appuyais négligemment, l'air très à l'aise, en mâchant très visiblement mon chewing-gum.

« Monsieur Zeggeretti, le professeur Minakis s'est fait voler son porte-monnaie, toute ses cartes, son téléphone portable, des bons de toutes sorte, qu'elles détenaient dans près de quatre poches différentes entre le moment où elle est entré dans la salle de cours 243 et qu'elle est en est sorti acheté un café quarante-cinq minutes plus tard. »

Le directeur inspira longuement et m'observa un court instant avant de reprendre, apparemment dépiter par mon air impassible.

« Nous avons décidé d’interroger tous les élèves qui se trouvaient dans cette salle, à ce moment et, vous y étiez. » ajouta-t-il brièvement après un coup d’œil sur la feuille posé devant lui.

« Alors, monsieur Zeggeretti, si vous avez la moindre information, le moindre détail qui vous paraîtraient peut être anodin à vous mais qui pourraient être extrêmement utile à des professionnels, » hochement de tête vers le flic « faîtes-nous en part. »

Complètement impassible extérieurement, je passais par toutes les émotions à l'intérieur. Du fous rire à la rage, le mélange était bouillant et je me retins de justesse. Comment pouvait-il me parler ainsi, savait-il vraiment à qui il s'adressait ? Non, certainement pas, et heureusement. Cet imbécile, un professionnel ? Laissez-moi rire. Ah s'il savait qui était le professionnels dans cette pièce.
Je croisait les mains, coudes sur les genoux et me redressais en lui souriant sagement.

« Je regrette monsieur, je ne puis rien vous dire que vous ne sachiez déjà. J'ai travaillé d’arrache-pied toutes cette leçon et n'ai malheureusement rien aperçu sortant de l'ordinaire. Pauvre madame Minakis. » Soupirais-je l'air triste.

Parfait, tout était parfait. Le ton, la pointe de tristesse, dosée juste, le faible sourire, l'expression faciale, ma façon de me tenir, tout. J'étais le maître en la matière. J'osais même une pointe de sarcasme.

« Oui, le voleur devait être extrêmement doué pour qu'un professionnel tel que vous n'ait rien pu faire. » J’accentuai le extrêmement et me appuyais contre le dossier de cette chaise qui était vraiment inconfortable avec un sourire provocant.

« ça suffit Zeggertti, merci de garder vos remarques pour vous. Vous pouvez disposer, appelez donc votre camarade qui attend dehors. » s'emporta le directeur en se levant d'un bond.

Sa face rudibone avait viré au rouge vif et la ressemblance avec une tomate était frappante. J'inclinais la tête et le saluais - ainsi que le policier - en passant le pas de la porte. Après avoir indiqué au garçon qui attendait que c'était à son tour, je m'éloignais, les mains dans les poches, souriant de toutes mes belles dents blanches et alignées. J'avais beau tout essayer, je savais que c'était peine perdu. J'étais ainsi et fait pour ça. Non, décidément, je n'étais pas prêt d'arrêter mon passe-temps favori.



Début décembre 2011

Je giclais de l'eau sur mon visage afin d'effacer cette allure de vampire aux yeux cernés et retournait dans la chambre. Je me faufilai sur le lit et la serrais dans mes bras. ça faisait tellement longtemps. C'était ... bizarre. Je la sentis bouger et elle entrouvrit les yeux. En resserrant mes bras autour d'elle, je caressais le grain de sa peau, si douce ... Comme elle m'avait manqué. Norah se débattit, complétement réveillé, et le rêve prit fin. Nous nous regardâmes, en même temps, de haut en bas, se rappelant de la soirée, de l'alcool, de la fin de la soirée. Et là, sans un mot, elle se leva, attrapa ses habits entassés par terre, et s’éclipsa en ne laissant qu'un parfum de rose. Je n'étais réveillé que depuis cinq minutes.







Dernière édition par Gyorgio P. Zeggeretti le Sam 14 Jan - 22:16, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Mer 11 Jan - 16:16

Bienvenue, Arsène Lupin

J'adore Kevin Hyper bon choix de vava !

Si tu as besoin d'aide n'hésite pas, je suis là pour aider ^^

Bon courage pour ta fiche sinon !
Revenir en haut Aller en bas
Rōxánē M. Navsiká
AdminI hope you have all you've dreamed of
avatar

ϟ MESSAGES : 131
ϟ AGE : Vingt trois ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Rachel McAdams

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Mer 11 Jan - 16:28

Bienvenue parmi nous et très bon choix d'avatar Smile
Comme la dit Cass' si tu as la moindre question surtout n'hésite pas à contacter un membre du STAFF
Et bonne chance pour ta fiche

_________________________________

LUIS & ROXANE ♥️ Fait l'un pour l'autre, l'évidence !
I hope life treats you kind
And I hope you have all you've dreamed of.
And I wish to you, joy and happiness.
But above all this, I wish you love.
I'll always love you !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holidays.forum-gratuit.net/
Gyorgio P. Zeggeretti

avatar

ϟ MESSAGES : 11
ϟ AGE : 22 ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Kevin Flamme

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Mer 11 Jan - 16:32

Cassandre : Merci beaucoup pour ton accueil !
ça tombe bien, c'est réciproque envers Emma Very Happy

Roxane
(désolé, je trouve pas tes accents sur mon claviers ^^) : Merci bien , oui je n'hésiterai pas ! J'essaie de la finir ce soir ou ce week end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rōxánē M. Navsiká
AdminI hope you have all you've dreamed of
avatar

ϟ MESSAGES : 131
ϟ AGE : Vingt trois ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Rachel McAdams

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Mer 11 Jan - 16:36

T'inquiète pour les accents c'est normal ^^ Wink prend ton temps pour la fiche tu t'es inscrit aujourd'hui Very Happy

_________________________________

LUIS & ROXANE ♥️ Fait l'un pour l'autre, l'évidence !
I hope life treats you kind
And I hope you have all you've dreamed of.
And I wish to you, joy and happiness.
But above all this, I wish you love.
I'll always love you !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holidays.forum-gratuit.net/
Louba O. De Luca

avatar

ϟ MESSAGES : 47
ϟ AGE : 21 ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Dianna Agron

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Mer 11 Jan - 17:10

Welcooooooome ! Kevin Flamme Bonne chance avec ta fiche et réserve moi un lien

_________________________________


you break me down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyorgio P. Zeggeretti

avatar

ϟ MESSAGES : 11
ϟ AGE : 22 ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Kevin Flamme

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Mer 11 Jan - 20:08

Merci Louba Haaaan oui en plus Dianna, je la joue sur un autre forum xD. Un lien de la mort il nous faudra ! (Yoda sort de ce corps ^^)

Roxáne (J'ai réussi le "a" cheers ) : C'est gentil ! Mais en même temps, plus vite c'est fini, plus vite je peux jouer

_________________________________

Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais - Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E. Norah Harrington
Norah ♣ The power of flower
avatar

ϟ MESSAGES : 24
ϟ AGE : 21 ans
ϟ CONFRÉRIE : Sigma
ϟ AVATAR : Lily Collins

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Mer 11 Jan - 20:14

CHOUPINETTE D'AMOUR

Mon dieu..... Kevin Flamme... j'en reviens toujours pas tu sais ?

Bienvenue parmi nous Bichooon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyorgio P. Zeggeretti

avatar

ϟ MESSAGES : 11
ϟ AGE : 22 ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Kevin Flamme

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Mer 11 Jan - 20:34

J'espère que Norah non plus, n'en reviendra pas, mais ça, c'est une autre histoire Laughing

Miiiicccccciiiiiiiiiiii ! elephant

_________________________________

Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais - Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyorgio P. Zeggeretti

avatar

ϟ MESSAGES : 11
ϟ AGE : 22 ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Kevin Flamme

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Dim 15 Jan - 8:56

Desolé du dp mais Je crois avoir terminé ma fiche,après je sais pas si l'histoire explique vraiment tout ce qu'il faut savoir, donc, n'hésitez pas à redire ce qu'il faut changer !

_________________________________

Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais - Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel E. Andriani
Admin ♠ your biggest mistake will be to believe that I think all I'm telling.
avatar

ϟ MESSAGES : 111
ϟ AGE : 22 ans
ϟ CONFRÉRIE : Kappa
ϟ AVATAR : Alex Pettyfer

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Dim 15 Jan - 12:57




    ✎ BIENVENUE SUR GREEK'S BEWARE
Félicitation, ta fiche de présentation est enfin achevée et c'est donc avec plaisir que je te valide ! Tu as dès à présent accès aux différentes parties du forum, voici quelques informations utiles pour faire tes premiers pas sur le forum :

Si tu ne veux pas qu'on te pique ton avatar, ne perds pas de temps et passe le réserver ici.

Ensuite, tu as la possibilité de demander un rang et ainsi qu'une habitation pour te loger.

Puis, si tu n'as pas d'amis, au lieu de manger des curly, tu peux toujours créer ta fiche de liens ici ; et bien sûr comme tu es un membre actif, tu voudras absolument créer des topics, pour cela, tu peux créer une fiche ici.

Et évidemment, tu peux aussi aller jouer à des jeux et participer au flood avec les autres membres. Si tu as la moindre question à poser, tu peux compter sur l'équipe administrative pour y répondre.



Parcontre il y a juste un petit quelque chose qui me dérange: Aucune formation ne débouche sur un métier d'escroc ou d'espion (en tout cas je l'espère ^^) du coup je me permet de modifier cette phrase dans ta présentation.

_________________________________
<div style="width: 500px; font-size:11px; text-align: justify"><img src="https://redcdn.net/hpimg4/pics/990149gifalex13.gif" style="border: ; width:500px ; credit-site-css: mycandids.tk; height: 281px; -moz-border-radius-TOPLEFT: 8px;" />
<br/>
</div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyorgio P. Zeggeretti

avatar

ϟ MESSAGES : 11
ϟ AGE : 22 ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Kevin Flamme

MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   Dim 15 Jan - 18:43

Uuuuuuuh, Merci Beaucoup *danse de la joie et du soleil levant sunny xD*.

Ouais pas de soucis, c'est vrai que c'est plus logique comme ça Smile

_________________________________

Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais - Oscar Wilde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yes, I'm a legend ♦ Gyorgio ♦ 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bye bye little legend.
» The legend of Zelda : Spirit tracks
» Legend of the burning sands
» Dessin animé "The Legend of Zelda"
» Urban Legend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Greek's Beware :: GREEK's beware ~ Part two. :: ✎ Yes, I am-