Partagez | 
 

  Rōxánē M. Navsiká

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rōxánē M. Navsiká
AdminI hope you have all you've dreamed of
avatar

ϟ MESSAGES : 131
ϟ AGE : Vingt trois ans
ϟ CONFRÉRIE : Gamma
ϟ AVATAR : Rachel McAdams

MessageSujet: Rōxánē M. Navsiká    Mer 28 Déc - 18:46

    ✎ Dossier d'admission


(c) tumblr

Rōxánē M. Navsiká

inventé. scénario.
καλημέρα ! Je m'appelle Rōxánē Maëlys Navsiká . Je suis née le 16 juin 1988 à Athènes, ce qui me fait vingt trois ans. Je suis d'origine(s) italienne de ma mère et grecque de mon père. Je suis à Athènes depuis toujours. Actuellement je suis célibataire du moins officiellement. Je suis à L'université d'Athènes pour étudier lles sciences et c'est ma cinquième années. Je compte devenir chimiste dans les cosmétiques plus tard, c'est ce qui me passionne. Par ailleurs, on me dit souvent que je ressemble étrangement à Rachel McAdams.
Je fais partie des Alpha. Je suis quelqu'un de (d') ; généreuse , fidèle, rêveuse, indépendante, prend la vie à la légère, déterminée, sensible, franche, impulsive.
J'aime beaucoup de choses, telles que, les fraises, le sport, chanter, sortir avec mes amis, faire du shopping et porter mes lunettes de soleil . En revanche, je n'aime pas du tout les gens qui se prennent la tête, la les crises de jalousie de ma soeur, les films romantiques, le sang, ceux qui passent leur temps à critiquer.

    ✎ A savoir.

(c) tumblr
HISTOIRE DU PERSONNAGE
Ros' est née dans une famille riche d'Athènes. Son père était un grand avocat et sa mère une juriste, tous les deux passés beaucoup de temps à leur travaille, laissant leurs deux filles se faire garder par une nourrice. Mais en grandissant, Rox' s'est rapprochée de son père peut-être plus que sa soeur aînée, ils étaient toujours ensemble, ils rêvaient de faire le tour du monde ensemble et de voyager durant toutes leurs vacances. Mais à l'âge de treize ans, le couple a explosé et Rox' s'est retrouvée à vivre chez sa mère qui n'avait d'yeux que pour Léona. Rapidement la cadette s'est sentie abandonnée par ses proches et encore plus par son père qui s'était lancé dans leur rêve : faire le tour du monde. Depuis ses treize ans, la jeune femme n'a jamais revu son père et a une grande rancœur envers lui. C'est d'ailleurs à cause de cela, qu'elle a du mal à faire confiance aux personnes qui l'entourent et qu'elle n'avouera jamais à personne ses réels sentiments car elle a peur de trop souffrir par la suite et que cette personne l'abandonne comme l'a fait son père.

Tu vois la porte, tu peux la franchir dans l'autre sens alors bouge, Navsiká ! C'est bon ma soeur, la vie est belle ! Et qu'as-tu as encore à brailler ? En quelques secondes, le doigt central de la main se déploya en direction de Rōxánē. Puis des larmes dégoulinèrent sur les joues de la jeune brune. Entre les deux soeurs la guerre avait toujours été présente, Léona était follement amoureuse de Lùis, le voisin qui passait son temps avec Rōxánē et Rōxánē détestait le côté prise de tête et la jalousie de sa soeur. Mais Rōxánē se dirigea vers sa soeur de deux ans son aînée : Qu'est-ce qu'il y a ? Je t'ai vu avec Lùis, salope. Au moins c'était clair à présent, Léona détestait de plus en plus sa soeur et ce pour un mec. Mais je te le laisse de toute façon, il ne se passe rien entre nous, alors détend toi et avoue-lui ce que tu ressens. Au fond, Rōxánē voulait que sa soeur soit heureuse et elle ferait tout pour cela, mais parfois tout est tellement compliqué.

Plusieurs mois plus tard, une réunion de quartier eut lieu chez les Navsiká. Bien entendu pour faire plaisir à Léona, Lùis avait été invité cela devait être le grand jour : celui des déclarations. C'est d'ailleurs pour cela que Rōxánē préparait tout pour que sa soeur, prenne son temps. Prenant son temps, Rōxánē faisait la cuisine en écoutant de la musique quand elle vit Lùis devant la fenêtre. Roxy, demain je dois aller chercher mon frère au port ça te dirait de venir avec moi ? Cela ne pouvait pas attendre ce soir ? Et puis je pense que je ne pourrais pas, mais si tu veux tu peux demander à Léona, elle sera ravie ! Il la regardait fixement, très proches l'un de l'autre, la limite entre amitié et amour était tellement faible qu'ils se perdaient, pourtant Rox' ne voulait pas faire cela à sa soeur et puis après tout c'était un peu, une raison de vie également étant donné la jalousie et les crises que sa soeur pourrait faire. Mais soudain, un bouquet de roses rouges apparut sur la table de la cuisine, au fond elle était heureuse, souriant elle le regarda avant de déposer un baiser sur la joue de Lùis. Mais quelques secondes plus tard Léona descendit les escaliers. Salut Lùis ! Tu viens quand même ce soir j'espère. Oui t'inquiète je venais juste ... T'offrir ce bouquet. dit elle en pointant le bouquet qui se trouvait sur la table tout en esquissant un sourire voyant sa soeur, rentrer dans des remerciements alors Rox' se rendit dans le salon pour les laisser parler et ne pas entendre les phrases mielleuses et ringardes de sa soeur.

Finalement le soir fut d'une banalité, d'un ennuie que Rōxánē décida de partir faire la fête avec des amis dans la boîte la plus branchée de la capitale. Rien ne la retenait chez elle, sa soeur allait sauter sur Lùis et ne plus jamais le laisser de la soirée alors autant partir que de voir se ridiculiser sa soeur à faire des déclarations hasardeuses. Mais en rentrant chez elle par la suite, elle découvrit sa Léona sur le canapé encore et toujours en pleure, soufflant de lassitude Rox' se dirigea vers elle l'a pris dans ses bras avant de dire. Tu lui as tout dit ? Même pas, il a bu toute la soirée et embrassé toutes les femmes d'ici ! Tu as qu'à l'accompagner demain il doit aller chercher son frère. Cela peut paraître un peu de cruel de la part de Rox' de pousser sa soeur vers Lùis et pourtant aucunes mauvaises intentions, juste l'envie que sa soeur soit enfin heureuse.
Le lendemain c'est finalement Léona qui accompagna le jeune homme au port et lorsqu'elle revint on l'entendit dans toute la villa crier le prénom de Rox' dans l'euphorie la plus totale. Le jeune femme aurait voulu passer inaperçue qu'elle ne la trouve jamais mais finalement trop tard la voilà rentrait dans la chambre de la cadette. Pas besoin de gueuler comme cela, d'en faire tout un plat que tu as pu l'embrasser et qu'il t'a touché ! Remets toi ! Après tout il n'y avait pas à s'enflammer, au final Lùis et Léona finirait ensemble et cela grâce au fait que Roxy se soit effacée un peu pour sa soeur. Non mais c'est juste pour te dire que je sais pas comment j'aurais fait sans toi et qu'il veut te parler, il est dehors.

Traînant les pieds pour se rendre sur le perron de la porte, elle y arriva au bout d'une bonne dizaine de minutes avant de lui faire la bise et le regarder un instant. Je suis ravie pour Léona et toi ! Vraiment ... mais tu me promets juste de ne pas m'oublier ! Est-ce que tu veux m'épouser Rōxánē ? Non mais tu te moques de moi ... tu embrasses ma soeur qui est folle de toi et après tu viens me faire des avances ! Lùis je suis vraiment désolée. Il l'a pris dans ses bras et l'embrassa avec passion, mais elle s'en alla sans un regard. C'était la fin d'une passion, d'une grande amitié, une immense attirance et complicité. Ils étaient faits l'un pour l'autre et pourtant ! Leur petit paradis se cassa en quelques jours, en effet car le surlendemain Léona avait la promesse de devenir Mme Cassiopías. Pendant de nombreux mois, Rōxánē et Lùis ne se parlèrent pas mais comme on dit "Chassez le naturel, il revient au galop." C'est donc après plusieurs mois, qu'ils ont commencé à repasser du temps ensemble ce qui était loin de plaire à Léona qui recommença ses crises de jalousie. Mais s'en était assez ! Rox' ne passerait plus après sa soeur, après tout ils n'allaient pas ensemble, lui cool, sans stresse et elle toujours à piquer des crises. Rōxánē détestait leur couple, non pas vraiment une totale indifférence. Je t'aime toujours Rōxánē, tu pourrais me le dire tu ne penses pas ? Pour me rassurer savoir que tu ne m'as pas oublié. Tu es avec ma soeur et c'est pas plus mal ... tu es heureux, et moi je vis ma vie sans problèmes, loin de vos crises de couple. Non elle ne le dira surement jamais, car elle ne la jamais dit et veut pas du sérieux officiel, juste du sérieux officieux ou de l'officieux seulement. Elle aime sa vie sans contraintes, sans accroches avec son indépendance totale mais elle adore passer du temps avec Lùis, mais elle préfère encore nier l'évidence.

Avec son père, ils se sont donnés rendez-vous dix ans plus tard, soit cette année au port d'Athènes, aura-t-elle le courage de s'y rendre, redoute-t-elle qu'il ne vienne pas et qu'il ne veuille plus la voir après ces dix années éloignées, pourra-t-elle lui pardonner ?


    ✎ Derrière l'écran.
Derrière l'écran se cache un(e) ; femme
Prénom - pseudo ; Mélanie
Âge- pays ; 17 ans - France
Fréquence de connexion sur le forum ; 4 jours /7
Première impression du forum ; Il est topissime c'est tout !
Comment as-tu découvert G.B ; Tout simplement car j'ai fait ce forum avec le super staff !
Sans oublier les deux petits mots du code du règlement qui sont : ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holidays.forum-gratuit.net/
 

Rōxánē M. Navsiká

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Greek's Beware :: GREEK's beware ~ Part two. :: ✎ Yes, I am :: Accepted-